Startups : Bercy espère 30 milliards d’investissements d’ici fin 2022

Startups : Bercy espère 30 milliards d’investissements d’ici fin 2022

startups

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a dressé hier un bilan positif du financement des startups françaises. En un an les fonds d’investissement sont plus conséquents que prévu. Bercy veut donc rehausser l’objectif de financement des startups françaises à 30 milliards d’euros d’ici la fin de l’année 2022.

Une initiative qui porte déjà ses fruits. Les fonds d’investissements créés pour stimuler le financement des startups ont notamment permis à la France de rester le pays le plus attractif pour les investisseurs étrangers. « Les 3,5 milliards d’euros mobilisés, ont générés quelques 18 milliards d’euros d’investissements » selon Bruno Le Maire. Les résultats sont donc meilleurs que prévu.

« Nous étions une nation de startups, nous allons devenir prochainement une nation de grandes entreprises technologiques »

L’objectif initial était d’atteindre 20 milliards d’euros d’investissements d’ici la fin 2022. Le ministre de l’Economie propose donc de rehausser les objectifs pour atteindre 30 milliards à la même échéance. L’enjeu selon le locataire de Bercy est d’avoir des startups qui grandissent. « Nous étions une nation de startups, nous allons devenir prochainement une nation de grandes entreprises technologiques », a affirmé Bruno Le Maire, appelant à mobiliser de nouveaux investisseurs, notamment étrangers.

La réussite de l’initiative revient surtout aux 21 banques qui s’étaient engagées, en janvier 2020, à diriger 6 milliards d’euros de l’épargne qu’elles gèrent vers les startups françaises en croissance. L’objectif est de faire rester les jeunes pousses en hexagone. Bien souvent les startups qui ne trouvent pas de financement en France fuient le territoire notamment vers les Etats-Unis.

Objectif de 25 licornes d’ici 2025

Le ministre de l’Economie a également émis le souhait que la France puisse faire apparaître d’ici 2025 au moins 25 licornes. Ces entreprises dont la valeur dépasse le milliard d’euros ne sont que 14 aujourd’hui. Enfin Bruno Le Maire a réaffirmé les enjeux de ces investissements. Le succès des startups permet d’assurer la souveraineté de la France notamment dans le domaine du numérique. Ces jeunes sociétés sont également créatrices d’emplois sur l’ensemble du territoire.

Selon les estimations de Bercy, 25 licornes pourraient créer jusqu’à 25.000 emplois supplémentaires en hexagone.

0 commentaires

Laisser un commentaire