Moins de créations d’entreprises en mai selon l’INSEE

Moins de créations d’entreprises en mai selon l’INSEE

créations d'entreprises

En comparaison avec le mois d’avril, il y a eu moins de créations d’entreprises en mai. D’après l’INSEE ce recul est lié à la diminution des immatriculations de micro-entreprises.

Les créations d’entreprises avaient bondi de 1,9% en avril. Pourtant un mois plus tard, en mai, l’apparition de nouvelles micro-entreprises a reculé de 4%. En revanche le nombre de créations d’entreprises classiques a de nouveau progressé de 2,1%. Une hausse légèrement plus faible que celle de 4% enregistrée en avril.

Dans le détail l’INSEE estime que ces évolutions dépendent des secteurs d’activités. En effet, les nouvelles immatriculations sont en baisse dans les transports (-13,9%), dans l’action sociale (-11,6%) ou encore l’industrie manufacturière (-10,4%). En revanche, elles sont en nette hausse dans l’hébergement et la restauration (+12,4%), surtout depuis le déconfinement.

Malgré la baisse globale en mai, sur les trois derniers mois depuis mars, le nombre des créations d’entreprises a bondi de 91% par rapport à la même période en 2020.

0 commentaires

Laisser un commentaire