Ces célébrités qui investissent (avec succès) dans les startups

Qui a dit que les célébrités ne pouvaient pas être des hommes – ou femmes – d’affaires éclairé.e.s ? De la Sillicon Valley à la French Tech, certaines stars du showbiz ont décidé d’investir dans de jeunes pousses prometteuses. Allant même parfois jusqu’à créer leur propre fond de capital-risque. Une façon de faire fructifier leur argent tout en soutenant l’économie. En voici neuf exemples parlants.

Ashton Kutcher

Ashton Kutcher a conquis la Sillicon Valley

Celui qui a justement incarné Steve Jobs à l’écran est de loin l’un des plus gros investisseurs d’Hollywood. En 2009, il investit 1 million de dollars dans Skype, qui sera revendu un an et demi plus tard à Microsoft, quadruplant la mise de l’acteur. Ashton Kutcher s’associe ensuite à Guy Oseary, avec qui il fonde deux fonds de capital-risque (A-Grade et Sound Ventures), et investit dans de nombreuses startups de la tech, principalement en early stage. Et on peut dire que les deux acolytes ont du flair, puisqu’ils ont notamment investi dans Airbnb, Uber, Spotify ou encore Foursquare. Des mises qui leur ont rapporté gros…

Jared LetoJared Leto, fine fleur de la tech

L’acteur oscarisé pour son rôle dans Dallas Buyers Club et chanteur du groupe Thirty Seconds to Mars n’est pas connu que pour ses talents d’artiste. Il est également un fin investisseur, et possède des parts dans de nombreuses entreprises technologiques. On peut citer, entre autres, Uber et Airbnb. Mais son plus gros succès reste sa participation à Nest, entreprise de domotique qui a été rachetée par Google en 2014.

Jessica Alba

Jessica Alba, actrice aux multiples casquettes

En plus d’être actrice, Jessica Alba est aussi entrepreneuse et investisseuse. En 2011, elle a cofondé l’entreprise de cosmétiques naturels Honest, qui vaut aujourd’hui des milliards. Mais elle a également investi dans plusieurs entreprises, comme l’application de méditation Headspace ou la société de soins à domiciles pour personnes âgées Honor.

Will-i-amWill.i.am à la conquête de l’I.A.

Le chanteur des Black Eyed Peas possède lui aussi une triple casquette. Il a notamment été l’un des premiers investisseurs de Twitter et des écouteurs Beats, de son ami rappeur Dr. Dre. En 2012, il crée l’entreprise i.am+, qui met au point un assistant vocal destiné au marché professionnel. La startup a levé 117 millions de dollars en novembre 2017, à l’occasion d’un tour de table mené par le fonds Salesforce Ventures.

Jay-ZJay Z parie sur la French Tech

Après avoir participé à de nombreux tours de tables, notamment pour l’entreprise française Devialet, la plateforme de partage de vidéos Viddy ou encore la marque de cosmétiques Julep, le rappeur américain a créé son propre fonds d’investissements début 2017. En février, il a contribué à une levée de fonds pour la plateforme de trading Robinhood, aux côtés de Snoop Dog et Nas.

BeyonceBeyoncé, crazy in love des startups

La chanteuse américaine – épouse du rappeur Jay Z – est elle aussi une business woman redoutable. Et depuis quelques années, elle s’intéresse de près aux startups. Elle a ainsi participé à la levée de fonds de Sidestep en 2016, par le biais de sa société Parkwork, et investi dans WTRMLN WTR, entreprise de boisson naturelle au melon.

Tony ParkerTony Parker se met au foot

Si le basket est le sport de prédilection de Tony Parker, il a pourtant investi dans une app… dédiée au football. Le joueur de NBA est, en effet, au capital de We love Group, qui a lancé en septembre 2016 l’appli de partage de vidéos We Love Football. Celle-ci propose aux utilisateurs des contenus adaptés à leurs goûts, et leur permet de balayer l’écran pour notifier s’ils aiment (ou non) une vidéo. Un format destiné à se décliner dans d’autres sports.

Leonardo DiCaprioLeonardo DiCaprio, investisseur écolo

Star engagée, Leonardo DiCaprio s’intéresse de près aux entreprises qui allient innovation et respect de l’environnement. Il a, entre autres, investi dans l’entreprise de boissons bios Runa, dans le « uber des camions-bennes » Rubicon Global ou encore Diamond Foundry, qui fabrique des diamants de synthèse. Il est également l’un des investisseurs majeurs de Mobli, application de partage de photos et vidéos concurrente d’Instagram.

Patrick BruelPatrick Bruel, roi des coups de poker

Champion de poker, Patrick Bruel est l’un des quatre actionnaires du site Winamax, leader du poker en ligne. Et l’un de ses associés n’est autre que Marc Simoncini, fondateur de Meetic et à la tête du fonds d’investissements Jaïna Capital. Patrick Bruel s’est également lancé dans la production d’huile d’olive l’année dernière, qu’il vend sous la marque Huile H. Déjà adoptée par plusieurs grands chefs, tels que Guy Savoy et Yannick Alleno, elle a reçu une médaille au concours agricole de la région Paca.

Pauline Capmas-Delarue

Découvrez aussi les stars qui ont profité de leur célébrité pour monter leur business

 

Pauline Capmas-Delarue

Journaliste

Journaliste au sein de la rédaction de Widoobiz, Pauline Capmas-Delarue couvre l’actualité des entreprises et des startups. Amatrice de pâtisserie et de danse, elle aime investiguer et partager ses découvertes à travers ses articles.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.