Comment repérer un mauvais salarié ?

Si vous voulez débusquer vos mauvais employés, voici quelques caractéristiques qui vont vous y aider. 

Il y a quelque chose qui cloche. Sans le savoir, vous sentez qu’un collaborateur ne va pas être au niveau de vos exigences. Aujourd’hui, il répond aux critères de performances, mais il peut très bien cacher d’autres faiblesses : mensonge, jeux de pouvoir, etc… Des caractéristiques qui assomment en silence votre organisation.

Voici certains signes qui ne trompent pas :

Il trouve toujours des excuses

C’est dingue comme le monde est contre lui. Que ce soit au niveau des résultats, des questions relationnelles ou sur la gestion de projet, il ou elle trouve toujours des excuses pour expliquer les contre-performances. Personne ne dit que cela n’arrive jamais. Maintenant, il faut savoir aussi assumer ses erreurs. Les mauvais employés ne veulent pas s’y résoudre. Tout simplement parce que cela voudrait dire qu’ils ne sont pas au niveau.

Il fait le strict minimum 

Ah, ça ils font ce qu’on leur dit. Mais, c’est tout. Le minimum : jamais plus, jamais mieux. Pourquoi se fatiguer si on répond aux demandes des supérieurs. Un comportement que l’on peut comprendre dans une grande boîte. Mais, dans une startup, c’est presque un crime.

Dans une jeune structure, même le plus jeune des stagiaires a son mot à dire. L’organisation et la hiérarchie sont souples pour justement ne pas brider les énergies. Si alors, l’un de vos collaborateurs se contente du minimum, dites-vous qu’il n’est pas au bon endroit. Arrêtez les frais, avant de commencer à vraiment le détester.

Il pense être le meilleur en tout

Cela va de pair avec la recherche d’excuse. Incapable d’avoir une vision honnête sur leurs propres actes, ils ne s’imaginent pas être un jour dans l’erreur. Une faiblesse que l’on retrouve souvent chez les jeunes diplômés des grandes écoles. Formatés pour « diriger », selon l’expression consacrée dans ces établissements, ils n’arrivent pas en toute humilité. Bien sûr, ces jeunes gens sont loin d’être tous comme ça. L’esprit startup se diffuse désormais dans toutes les écoles.

Si une nouvelle recrue s’imagine un peu comme un cador, recadrez-le très vite. Les personnes qui s’aiment ont beaucoup de mal à écouter les autres. Un comportement encore une fois interdit dans une startup.

Il adore raconter des histoires sur les collègues

C’est leur grande passion. Parler, parler, parler. Toujours parler des autres. Le problème, c’est qu’en général, ce sont eux qui lancent les rumeurs. Alors, vrai ou faux, n’est pas la question. C’est le principe même qu’il faut bannir. Parce que si un collaborateur diffuse des rumeurs sur des connaissances, ils peuvent très bien le faire sur un collègue ou pire, sur ses supérieurs. Pensez-y. 

widoobiz

Widoobiz est le média en ligne des Entrepreneurs & Startups. Articles d'actualités, émissions radio et vidéos vous donneront informations et témoignages utiles au développement de votre business !

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Comment repérer un mauvais salarié ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
MASET AICHA
Invité

J AI MALHEUREUSEMENT EU UN SALARIE DE CETTE SORTE ET IL FAUT S EN DEBARRASSER TRES VITE CAR IL GANGRENE TOUTE LA TEAM ET GENERE UNE MAUVAISE AMBIANCE
VOTRE ANALYSE EST FORT JUSTE
SOYEZ VIGILANT ET NE FAITES PAS DE SENTIMENT / CELA PEUT COUTER TRES CHER
UNE PERSONNE QUI N EST PAS SA PLACE NE DOIT PAS RESTER .
BON COURAGE
AICHA

Renaud
Invité
Salut Widoobiz, Pourquoi un tel bashing ? Qui a écrit cet article ? Quelle est son expérience du management en entreprise pour aligner tous ces poncifs ? Avec ma petite expérience du management (une vingtaine d’années) dans différents environnements et différentes tailles (jusqu’à 500 personnes), je peux te dire que ce sont les mauvais managers qui fabriquent les mauvais salariés. « Si tu as un collaborateur qui n’est pas au niveau, commence par regarder qui est son chef » a dit … je ne sais plus qui, mais je partage à 100%. Pas assez considéré, pas assez formé, pas assez informé sur… Read more »
HUGUES
Invité
L’auteur de cet article, qui par expérience prétend connaître à fond le sujet ne peut être que quelqu’un qui, dans son domaine doit particulièrement briller par son « excellence ». Il nous renvoie à un monde où l’inquisition et la délation servent d’analyse et de concertation, un monde que l’on croyait révolu, aboli depuis longtemps où les seules relations étaient celles de maîtres à esclaves, un monde qui exclut le dialogue et bafoue les droits élémentaires sans respecter les devoirs en exigeant toujours plus, sans contre-partie, au nom de la sacro sainte productivité). Un univers qui nous renvoie à des époques douloureuses… Read more »
trackback

[…] (Source) […]

wpDiscuz