Moi Entrepreneur : je propose de créer le contrat engagement civique entrepreneurial

Dans cet épisode de Moi Entrepreneur, Dominique Restino, Président de la CCI Paris et fondateur du Moovjee et d’Expertive souhaite ouvrir le Contrat Service Civique aux entrepreneurs.

Faciliter la vie des jeunes entrepreneurs. Toujours dans la droite ligne de son action au sein du Moovjee, Dominique Restino propose une réforme pour la jeunesse entreprenante : ouvrir le Service Civique aux jeunes entre 18 et 25 ans qui créent ou reprennent des entreprises. Un dispositif qui serait facile à mettre en place et très peu coûteux.

« Grâce à cette période de 8 à 12 mois, ils pourront avoir un programme d’accompagnement avec de la formation sur la création d’entreprise et sur la reprise d’entreprise. Ils pourront également bénéficier d’un accompagnement personnalisé avec, soit un mentor, soit un parrain qui va les suivre pendant toute cette période », souligne Dominique Restino.

Surtout, ces jeunes entrepreneurs pourraient obtenir une indemnité du service civique d’un montant de 600 euros. Ce qui « va leur permettre de se nourrir tout le temps où ils vont développer leur entreprise », ajoute l’entrepreneur. Dans les territoires ruraux où les loyers ne sont pas élevés, ce n’est pas rien.

#Replay : Sophie de Menthon a, elle, proposé un pack de réforme pour la France. Pour revoir son intervention, c’est par ici : 

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz