In Sun We Trust évalue le potentiel solaire de votre toit

En cette journée de la terre, Widoobiz met en lumière In Sun We Trust, une startup qui facilite l’accès au photovoltaïque.

Oui, le photovoltaïque est une bonne idée. Tout le monde en convient. Mais de là à installer des panneaux solaires sur son propre toit. Certains se mettent à hésiter. Pour aider les particuliers à se décider, In Sun We Trust a lancé, en partenariat avec l’IGN et les Mines Paris Tech une application gratuite de diagnostic. Elle permet de connaître, gratuitement et objectivement, le potentiel solaire de son toit.

Parce que l’énergie solaire fait peur. Elle vous oblige à vous poser les bonnes questions : quel est le potentiel solaire de ma zone d’habitation ? Comment connaître la qualité de prestation d’une installation photovoltaïque ? Quelle serait la rentabilité de panneaux solaires photovoltaïques ? Des questions auxquelles In Sun We Trust va répondre avec son service en ligne inédit.

Aider à la prise de décision de l’installation

« Lorsque la plupart des pays du globe sont d’ores et déjà convaincus de la nécessité d’intégrer une part massive de solaire dans le mix énergétique, il semble judicieux de fournir aux Français une vue d’ensemble des multiples bénéfices liés à l’utilisation du photovoltaïque et un outil aussi performant que transparent pour leur prise de décision quant à l’installation de panneaux solaires », affirme le cofondateur, David Callegari.

La plateforme gratuite propose un simulateur de calcul du potentiel solaire et de la rentabilité associée de son toit. Elle réalise une première sélection rigoureuse des installateurs locaux et régionaux, signataires d’une charte qualité. « Notre partenariat avec l’IGN et les Mines ParisTech nous permet d’utiliser des algorithmes de référence à l’échelle européenne et d’avoir accès aux données pour les calculs d’ombrage proche », ajoute l’entrepreneur.

S’imposer rapidement pour le bien de tous

La startup a fort à faire en matière d’évangélisation. Si le photovoltaïque a augmenté de 27% entre 2013 et 2014 en France, la France a très peu de chances d’atteindre ses objectifs de 2020. L’éolien et le solaire photovoltaïque ne pèsent en effet que 4,2 % de la production nationale d’électricité. Selon le Syndicat des Energies Renouvelables (SER), ces énergies devraient atteindre 18 % de la consommation finale énergétique, contre les 23 % requis.

« Le solaire est l’énergie du futur et ses bienfaits écologiques, financiers et économiques, sont la promesse d’un monde meilleur. Il n’est plus l’heure de tergiverser, mais de se positionner rapidement pour accélérer encore son déploiement en France et qu’il s’impose le plus rapidement pour le bien de tous », ajoute David Callegari. Au moins, la startup donne une solution concrète.

Une bonne action en cette journée de la terre.

#Replay : Le startupper est revenu nous voir pour notre plus grand plaisir. Cette-fois-ci, il nous parle de la recherche d’associés, avec un ton toujours aussi décalé : 

https://www.youtube.com/watch?v=oh4nzYqdPII

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux