Keynote iPhone 6 : à quoi ressemble un bon discours ?

keynote-jobs-iphone

Avec  la présentation de l’ iPhone 6, ressurgit le mythe de la célèbre keynote speech de Steve Jobs. Retour sur les fondamentaux d’une bonne prise de parole en public.

« C’est un jour que j’ai attendu pendant deux ans et demi ». Quand Steve Jobs prononce ces paroles en 2007, l’assemblée est captivée par l’enjeu. Une tension qui va se maintenir tout au long de sa présentation, malgré les 80 minutes d’explication.

Au fil des années, Steve Jobs est devenu plus qu’un chef d’entreprise, un conteur. Quelqu’un qui motive, inspire et procure cette volonté rare à ceux qui ont eu la chance de le côtoyer : le dépassement de soi. Un savoir-faire qu’il a transmis à son successeur, Tim Cook, mais aussi aux patrons du monde entier : Jeff Bezos, Xavier Niel, Elon Musk, les grands noms ne manquent pas.

Heureusement, tout entrepreneur a la possibilité d’égaler le maître. Encore faut-il se préparer. Comme le rappelle Virginie Tilhet Coartet, consultante en leadership chez Cegos : « Oublier de se préparer c’est se préparer à être oublié ». Comment ? Déjà, en ayant un objectif clair : à qui s’adresse le discours ? Quel message je veux faire passer ? « Un discours sans objectif est généralement un discours qui tombe à plat », ajoute-t-elle.

« Pendant ces 10 minutes, je vais essayer de vous convaincre »

Un speech réussi est aussi un speech concis. « On sait que l’attention d’un auditoire en information descendante est à son maximum pendant les 20 premières minutes, puis décroît en restant encore acceptable les 20 min suivantes », explique Julie Kalfon, présidente de Majiks Consulting et auteure de « Animez vos réunions ». Au-delà, « l’intervention doit davantage ressembler à du théâtre », ajoute-t-elle.

Pourquoi d’ailleurs ne pas annoncer tout de suite la couleur : « pendant ces 10 minutes, je vais essayer de vous convaincre sur… ». Et puis, si l’intervention dure 30 minutes, peut-être faut-il retravailler le texte. Comme le dit si bien Virginie Tilhet Coartet : « ce qu’on peut dire en 30 minutes, on peut le faire en 10 minutes ».

« Montrez que vous êtes heureux »

Enfin, un speech réussi est un speech où la personne ouvre son corps à l’auditoire. Petit rappel, selon les diverses études menées sur le sujet, plus de la moitié du message passe par le langage non verbal. Autrement dit, le fond du texte a beau valoir le prix Goncourt, la forme du message importe plus que tout. « Soyez ancré dans le sol, regardez en face de vous et, si possible, fixez-vous sur certaines personnes dans la salle », rappelle l’experte en leadership chez Cegos.

Quant au reste, « montrez que vous êtes heureux. Les gens le ressentent et ont encore plus envie de vous écouter ». Bonheur et sérénité. Deux mots que l’on retrouve dans les vidéos de Steve Jobs.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux