FoodTech : investisseurs stars, tous vegans ?

FoodTech : investisseurs stars, tous vegans ?

foodtech-investisseurs-stars-tous-vegans

Elle a séduit Bill Gates, Jeff Bezos, Jack Ma et Xavier Niel pour ne citer qu’eux. Tout juste créée, Motif Ingrédients a accompli un tour de force : la startup a levé 90 millions de dollars. Un record absolu dans le secteur de la FoodTech.

Xavier Niel, Jeff Bezos, Bill Gates et Jack Ma ont un point commun. Outre celui d’être les poids lourds du web, ces stars 2.0 ont toutes investi dans Motif Ingredients, une toute nouvelle startup américaine qui, à peine née, cumule déjà les records.

En effet, cette jeune entreprise créée par Ginkgo Bioworks vient de boucler un tour de table de 90 millions de dollars en série A. Soit la plus grosse levée de fonds jamais réalisée dans l’univers foisonnant de la FoodTech.

Impulsé pour amorcer son activité, ce financement est assuré par Louis Dreyfus Company, Fonterra, Viking Global Investors et le fonds Breakthrough Energy Ventures. Ce dernier fédère une vingtaine de vedettes du web, du fondateur d’Alibaba au créateur de Free en passant par le fondateur d’Amazon.

laboratoire-gingko-bioworks

Laboratoire de Ginkgo Bioworks. L’entreprise est à l’origine de Motif Ingredients, la startup qui cherche des substituts vegans à l’alimentation d’origine animale

L’IA au service d’une alimentation vegan

Tous ont été séduits par la volonté de Motif Ingredients de bâtir des alternatives solides aux protéines animales en s’appuyant sur l’intelligence artificielle. L’entreprise compte sur l’usage de logiciels pour décortiquer la composition des aliments d’origine animale. Glucides, protéines, lipides, vitamines, … Rien ou presque ne devrait échapper à la société qui, après ces analyses, va chercher à produire des substituts vegans. Elle compte notamment sur des levures artificielles et des bactéries pour y parvenir.

Sa réponse ? « La biotechnologie et la fermentation », assure son PDG Jonathan McIntyre. Un procédé salué par les investisseurs, Fonterra en tête. « Nous considérons la nutrition produite par les plantes et la fermentation comme complémentaire aux protéines animales, et en particulier au lait de vache », commente sa COO Judith Swales.

Une alternative végétalienne qui pourrait rapporter gros

Tous s’accordent d’ailleurs à définir la jeune pousse comme une solution prête à disrupter un marché lui-même en évolution constante. Et les perspectives sont plus que prometteuses. À en croire Motif Ingredients, la demande serait en plein boom. Les consommateurs auraient été 17 % de plus en 2018 à plébisciter des boissons végétales et des substituts à la viande et autres protéines animales.

« La durabilité et l’accessibilité à l’alimentation figurent parmi les plus grands défis auxquels l’industrie alimentaire fait face aujourd’hui. Les consommateurs exigent des options alimentaires réfléchies. Mais il existe un mythe vivace selon lequel les aliments sains et à base de plantes doivent afficher un prix plus élevé, ou ne peuvent pas avoir le goût ou offrir les mêmes qualités nutritives que les aliments d’origine animale qu’ils tentent de reproduire », affirme le PDG de Motif Ingredients. Son maître mot est donc d’œuvrer à la démocratisation de matières premières alternatives. Quant à la distribution ciblée, elle est résolument BtoB, se destinant aux professionnels, des startups aux géants de l’agroalimentaire.

0 commentaires

Laisser un commentaire