Entreprendre en zone rurale, c’est possible ?

Entreprendre en zone rurale, c’est possible ?

D’un côté les grandes métropoles, avec leurs incubateurs, leurs pépinières. De l’autre les zones rurales. C’est en somme le constat que dresse Legalstart, entreprise spécialisée dans l’accompagnement administratif et juridique aux entrepreneurs. Retour sur étude* (menée par YouGov) qui révèle les limites du tissu entrepreneurial français.

Les chiffres ont ce mérite, ils sont factuels. Un français sur trois vivant en région parisienne estime être dans de bonnes dispositions pour entreprendre. En zone rurale, ce chiffre tombe à un sur cinq. Voilà révélée, en deux pourcentages, la fracture entrepreneuriale française. Les raisons de cet écart ? Sans réelle surprise les sondés mettent en avant le manque de structure et d’encadrement disponibles dans les territoires. Ils sont ainsi 81% de français ruraux à déclarer les contraintes administratives comme une barrière à l’entrepreneuriat.

Pour Timothée Rambaud et Pierre Aïdan, cofondateurs de Legalstart : « 2019 a été l’année de tous les records en ce qui concerne la création d’entreprise. Pourtant, tous les Français ne se sentent pas égaux face à leur envie d’entreprendre, notamment en fonction de l’endroit où ils vivent. »

Entreprendre en zone rural, le sujet est d’actualité puisqu’un court métrage sur le sujet sortira en avant-première le 10 mars. Réalisé grâce au financement participatif, le film « Regain » donnera une vision singulière et incarnée du sujet, à travers la rencontre d’un duo composé de Maria Nowak, fondatrice de l’Adie, et Ruben Djagoué, jeune entrepreneur.

 

*L’enquête a été réalisée sur 1000 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France du 28 au 29 janvier 2020.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire