Une Fête de la musique 2020 numérique et solidaire

Une Fête de la musique 2020 numérique et solidaire

Fête de la musique

Chaque année, le 21 juin, les rues de France et de Navarre s’animent. Places, ruelles, jardins et coins de rue se transforment en scènes ouvertes où groupes professionnels, chanteurs amateurs et autres troubadours poussent la chansonnette, pour le plus grand plaisir des passants. Avec ses airs de kermesse géante, de 14 juillet anticipé, la Fête de la Musique marque le début de l’été. Mais cette année, le Covid-19 s’invite à la fête, promettant une manifestation bien différente.

Dans un communiqué publié ce mardi 16 juin, le Ministère de la Culture assure que la Fête de la Musique restera un moment privilégier pour se rassembler autour de la musique et des artistes. Afin de garantir la sécurité de chacun, elle intégrera cependant les normes sanitaires en vigueur et ne devra pas créer de rassemblements physiques non autorisés.

Fête de la musique et coronavirus : mode d’emploi

Le ministère livre ses consignes concernant la Fête de la Musique 2020.

  • Des concerts pourront se dérouler dans des lieux autorisés à accueillir du public dans le respect des règles sanitaires. Ces concerts seront sous la responsabilité du dirigeant du lieu. S’ils ont lieu en plein air la responsabilité revient à l’organisateur. Ils devront respecter les distanciations physiques et veiller à ne pas créer d’attroupement à proximité.
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes restent interdits sur le domaine public. Les concerts spontanés ne sont donc pas autorisés. Néanmoins, les manifestations sur la voie publique peuvent faire l’objet d’un régime dérogatoire sur autorisation préalable du préfet de département. Les Maires qui le souhaiteraient, pourront organiser, en lien étroit avec le préfet, des évènements très encadrés sur la voie publique.
  • Quant aux bars, cafés et restaurants, l’organisation de concerts relève de la responsabilité de l’exploitant du lieu. Ils sont toutefois déconseillés dès lors qu’ils sont susceptibles de générer des rassemblements non maîtrisés sur la voie publique.

Une fête de la musique digitale augmentée sous le signe de la solidarité

2020 doit célébrer un art populaire qui a aidé un grand nombre de citoyens à traverser plus sereinement le confinement. Ce dimanche, plusieurs événements marqueront les ambitions de la Fête de la Musique. Afin de saluer l’ensemble des soignants, des concerts réservés aux patients et personnels soignants et à leurs familles seront organisés dans plusieurs hôpitaux de France. De nombreux artistes ont répondu avec enthousiasme et engagement dans un élan de solidarité.

Le 21 juin, juste après 20h, tous les musiciens de France, sont invités à réinterpréter : Chanson sur ma drôle de vie de Véronique Sanson. Chez soi, à sa fenêtre ou sur les réseaux sociaux, chacun pourra ainsi participer à la Fête de la Musique. Ils contribueront à créer une grande fresque musicale sur tout le territoire. Bien entendu, l’audiovisuel public s’associe à cette édition exceptionnelle et propose une programmation inédite.

Retrouvez toutes les informations sur cette édition spéciale de la Fête de la musique sur https://fetedelamusique.culture.gouv.fr/.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire