Les assemblées générales se déconfinent dans les entreprises

Les assemblées générales se déconfinent dans les entreprises

Assemblées Générales

Les réunions à 800 personnes sont désormais autorisées par décret dans les entreprises. Une occasion pour les firmes cotées en bourse de reprendre les assemblées générales en présentiel.

Les actionnaires font leur grand retour dans les assemblées générales (AG) ! Après deux ans de réunions à distance à cause de la pandémie de Covid-19, un décret est venu mettre fin à cette situation. Le texte publié hier au Journal officiel assouplie les mesures sanitaires dans les entreprises. Les réunions sont de nouveau possible à condition de respecter une limite de 800 personnes par salle avec un mètre de distance entre les participants.

Une situation qui satisfait les représentants d’actionnaires, qui dénonçaient depuis un an des AG virtuelles portant atteinte à leur droit. Notamment leur droit de proposition pour la nomination ou la révocation d’un dirigeant.

En revanche, les AG avec plus de 800 personnes devront toujours se tenir à huis clos. Les entreprises du CAC 40 sont les principales concernées.

0 commentaires

Laisser un commentaire