L’École 42 accueille le 1er Startup Weekend sur l’intelligence artificielle

Pour la première fois, Startup Weekend dédie une session à l’intelligence artificielle. L’événement se déroule du 4 au 6 novembre.

L’enjeu crucial de la décennie. Du 4 au 6 novembre, Paris va recevoir le 1er Startup Weekend au monde sur le thème de l’intelligence artificielle. Une thématique à la croisée de la Science-Fiction et des résistances face aux changements. Et pourtant, certaines startups maîtrisent déjà les algorithmes calqués sur les fonctions cognitives de l’Homme : HelloJam, Qopius, Movidius, H20.AI, Dataiku, Botfuel, Agus.ai etc. Un champ d’exploitation immense.

Les participants au Startup Weekend vont pouvoir échanger avec de grands noms de la scène startup. Franck Nouyrigat, co-fondateur de ReCorp, Yann Lechelle, COO de Snips, Marc Rougier, partenaire chez Elaia Partners, Jean-Louis Frechin, dirigeant de NoDesign, Diana Filippova, Startup Connector chez Microsoft et activiste chez OuiShare, Jean-Claude Rosichini, CEO chez Atventia et bien d’autres encore.

54 heures de travail pour mettre au point les bases du projet

Sponsorisé par Google for entrepreneurs, l’Inria et soutenu par Microsoft et Indiegogo, le Startup Weekend se déroule à l’école 42. Une école qui a bouleversé les codes dans le système éducatif supérieur français, mais aussi une école de renom pour ses étudiants et son investissement dans le numérique. Autant dire que le lieu partage les valeurs de Startup Weekend.

Mais, comment cela se passe concrètement ? Samedi soir, les participants sont libres de proposer son projet et de le pitcher devant l’assemblée. Heure 2 : les équipes se forment en fonction des intérêts et des complémentarités des compétences. Heure 3 : elles peuvent démarrer la création de l’entreprise : répartition des rôles, étude du marché et du Business Model, élaboration de l’identité visuelle, création du prototype et du storytelling.

2900 Startup Weekend créés dans 150 pays

Tout au long de leur avancée, les équipes sont questionnées et coachées par des mentors expérimentés. C’est au bout de 54 heures de travail que le groupe fait son pitch final devant un jury prestigieux. Réel investisseur ou dirigeants chevronnés, ils sont là pour tester, chercher les failles du modèle et… les féliciter pour le travail accompli. Et ils ont en bien besoin. Les épreuves ont été nombreuses.

Créée en 2007 par l’incubateur californien Techstars, l’organisation Startup Weekend encourage la création de startups par l’action et l’expérimentation. Depuis cette date, 2 900 évènements ont été organisés, à travers 150 pays, regroupant 193 000 personnes et ayant donné lieu à la création de 23 000 équipes. 10 % des projets créés donnent lieu à une véritable création d’entreprises.

#Replay : Si vous ne savez ce qu’est un startupper, nous vous invitons à regarder notre définition ci-dessous :

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz