Bpifrance est le fonds souverain le plus actif au monde dans la Tech

Selon CB Insight, la Banque Publique d’Investissement Française, Bpifrance, a été la plus active pour investir sur les entreprises Tech ces 7 dernières années.

De plus en plus actifs. Sur les dix dernières années, les fonds souverains se sont transformés en véritables investisseurs de la Tech. Les experts ont pu d’ailleurs observer en 2016 une grosse progression du nombre de deals et des sommes investies par ces fonds un peu à part. Et, dans cette course, la France n’est pas en reste. CB Insight juge que Bpifrance a été le fonds souverain le plus actif sur les entreprises Tech ces 7 dernières années.

Derrière, le gouvernement de Singapour contrôle les 2e et 3e fonds souverains les plus actifs au monde. Ils sont regroupés au sein de la Temasek Holdings et distribuent des dividendes seulement au ministère des finances de Singapour et le GIC, le bras armé de l’investissement gouvernemental. Mais, le drapeau tricolore brille encore à la 5e place, où l’on retrouve la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

Bpifrance en 1ère position et la CDC en 5e

Impossible également de ne pas parler du Moyen-Orient. Les pays du golfe possèdent 3 des 10 fonds souverains considérés comme les plus actifs. Le fonds souverain saoudien, Public Investment Fund (PIF) a investi 3,5 milliards de dollars dans la société Uber en juin dernier. Le PIF a également participé à un tour de table à 1 milliard de dollars en Novembre 2016 pour financer la société e-commerce Noon, basée aux Emirats Arabes Unis.

On note que les fonds souverains ne se concentrent, en général, pas sur les mêmes entreprises. On notera toutefois quelques exceptions. Les deux fonds singapouriens, Temasek Holdings et le GIC ont par exemple soutenu simultanément des entreprises comme iTutorGroup, Xiaomi et AliBaba. Bpifrance s’est aussi alliée au Kuwait pour financer BedyCasa, une startup qui loue des chambres chez l’habitant.

Le plus gros deal 2016 revient au fonds souverain chinois

Mais, le plus gros deal de l’année 2016 conclu par un fonds souverain revient à la Chine Investment Corporation. L’un des organismes financiers de l’Empire du Milieu a décidé de soutenir, encore une fois, le groupe Alibaba. En partenariat avec Ant Financial Service Group, le tour de table s’est achevé en avril 2016 sur la somme de 4,5 milliards de dollars. L’engagement est total.

Quant à Bpifrance, elle compte bien rester toujours aussi active dans l’écosystème startup et entrepreneur en France. Elle vient d’ailleurs d’achever Les Rencontres de la Niaque. 40 présidents de clubs sportifs, 40 femmes entrepreneurs et 40 champions se sont relayés pour communiquer leur énergie à l’ensemble des participants. Une énergie qui va les aider à imaginer de nouveaux projets et ainsi à demander des fonds à Bpifrance.

 

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz