En ce lundi, faisons l’éloge de l’école buissonière

De : James Dillon
Chronique du 13 février 2012 :

Managers, chefs d’entreprise, entrepreneurs, tous sont soumis au stress, à la pression.

Toute l’année durant, ils sont débordés, toujours dans l’urgence. Il leur faut décider, animer, organiser, innover, anticiper. Mais comment voulez-vous être efficace dans l’innovation si vous n’avez pas les idées claires ? Comment voulez-vous avoir les idées claires, si elles sont asphyxiées par le stress ?

James Dillon nous rappelle que « les breaks sont essentiels pour garder son dynamisme et sa capacité à anticiper », et nous fait l’éloge de l’école buissonnière.

James Dillon

Chroniqueur

Animateur, catalyseur d’énergie, conférencier, auteur et formateur en entreprise, James Dillon partage sa vision des affaires et des entrepreneurs avec son ton très british.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz