Moi Entrepreneur : je propose une réforme pour uberiser Pôle emploi

Après un premier débat qui a confronté nos 11 candidats à la présidentielle, Widoobiz continue de donner la parole aux entrepreneurs, en partenariat avec CorioLink. Jean-David Chamboredon propose aujourd’hui une nouvelle réforme concrète. 

Les entrepreneurs aussi veulent lutter contre le chômage. « Aujourd’hui, Pôle emploi gère les chômeurs mais ne leur trouve pas de travail », lance le Président du fonds ISAI.

Rémunérer aux success fees

Pour faire bouger les choses, Jean-David Chamboredon souhaite uberiser Pôle emploi. « Je propose que ça devienne une plateforme, sur laquelle se connecteront tous les gens qui sont capables de trouver du travail aux uns et aux autres comme les chasseurs de tête et qu’ils soient rémunérés aux success fees », propose le VC.

PARTAGER (68)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

12 Commentaires
  1. Dudu

    5 avril 2017 12 h 58 min

    Pole emploi trouve du travail mais qui ne convient pas aux personnes puisque la démocratie autorise le demandeur à choisir et bizarrement en fin d’indemnites un certain nombre trouve un emploi. On a de quoi se poser des questions?

    • anne

      6 avril 2017 16 h 08 min

      Et bien Dudu n’a probablement pas cherché de boulot depuis longtemps..! Petite question : Dudu a-t-il lu la dernière enquête du Ministère du Travail sur les sorties pour reprise d’emploi ? http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/dares-analyses-dares-indicateurs-dares-resultats/article/les-sortants-des-listes-de-pole-emploi-en-2015
      4 (nouvellement) salariés sur 10 sont toujours en recherche d’emploi 3 mois après leur embauche et près de la moitié d’entre eux ne sont pas satisfaits de leur nouvel emploi. Le motif ? Ils sont trop mal payés et/ou leur emploi ne correspond pas à leur formation initiale.
      Des emmerdeurs probablement !
      Reste à espérer que vous-même et tous les conseillers (dont les commentaires, dans cette page, dégoulinent d’auto-satisfaction), êtes heureux dans votre job ! Et si c’est le cas, TANT MIEUX !

    • Stéphane

      6 avril 2017 20 h 58 min

      @ Anne
      Mon commentaire ne dégouline pas d’auto-satisfaction mais demande juste un peu de réflexion par rapport aux clichés que l’on peut entendre.
      Allez jeter un oeil sur pôle emploi.org pour connaitre certains chiffres et vous verrez que la réalité est parfois loin des images d’épinal.
      et sachez qu’effectivement j’aime mon boulot et que je m’y consacre à 100%. Vous savez, quand un employeur vous envoie une carte de remerciement ou quand un demandeur que vous avez placé grace à vos relations noués par votre travail avec les entreprises passe juste pour vous dire un merci et bien oui on est fier de son boulot chère Madame.
      Pour terminer je ne vois pas en quoi une « ubérisation » changerait les résultats du lien que vous avez noté.
      Cordialement

  2. Dudu

    5 avril 2017 13 h 03 min

    Uberiser Pole emploi pour enrichir encore quel Start up? Pole emploi trouve du travail mais comme notre démocratie autorise encore le libre arbitre chacun fait comme bon lui semble ! Et bizarrement certains retrouvent un emploi à l’issue de leur indemnité… Permettez moi de m’interroger ? Je suis aussi entrepreneur et Pole Emploi m’aide grandement dans mes recherches de recrutement je les remercie pour leur professionnalisme

    • RibS

      5 avril 2017 19 h 09 min

      Merci beaucoup pour votre commentaire ! Nous nous efforçons chaque jour d’aider les personnes en recherche d’emploi et les entreprises.

    • Stéphane

      5 avril 2017 19 h 17 min

      Merci pour votre message. Nous enregistrons de plus en plus de témoignages posititfs par des entreprises qui travaillent avec nous ! C’est une réelle motivation pour nous

  3. Smi

    5 avril 2017 13 h 45 min

    Mais bien sûr Et les conseillers au chômage vous les uberisez aussi? Vous êtes amusants, je like

  4. Stéphane

    5 avril 2017 18 h 58 min

    Cher Monsieur,
    Je suis conseiller référent entreprise à Pôle Emploi et je suis atteré par votre propos ! Quelles sont vos sources ? Savez vous que les entreprises sont à 75 % satisfaites de leur relation avec P.E ? Savez vous que Pôle Emploi propose tout un un panel de services aux entreprises ? Êtes vous allé sur le site Employeur de Pôle Emploi ?.
    Connaissez vous la MRS ? Connaissez vous l’AFPR.
    Je suis fatigué par ses propos basé sur des « je connais quelqu’un qui…. etc » alors que je mes bats avec mes collègues pour pourvoir certaines offres ou placer certains demandeurs.
    Alors certes, des progrès sont toujours possibles mais « l’ubérisation » dont vous parlez ne rime à rien.
    Une dernière chose, composez le 3995 et demandez à rencontrer votre conseiller(ère), et vous verrez peut être les choses d’une autre façon.
    Cordialement

  5. Adèle

    5 avril 2017 22 h 37 min

    Je suis conseillère à Pôle Emploi.
    Mon rôle n’est pas de « trouver » du travail aux gens… Si j’avais une offre d’emploi toute prête pour chaque chômeur que je reçois, il n’y aurait plus de chômage!… Çà, c’est pour la sémantique de vos propos.
    Concernant votre idée: A Pôle emploi nous rapprochons l’offre (des entreprises) la demande (de ceux qui cherchent) d’emploi.
    Cela passe par offrir aux demandeurs d’emploi des ateliers leur permettant de créer un cv, les initier aux outils numériques, les accompagner dans leur projet de reconversion pro, aller chercher les offres auprès des entreprises (pas comme une fin mais comme un service supplémentaires), etc…
    Si le demandeurs d’emploi n’a pas besoin de nous: c’est tant mieux!
    Mais tellement de gens restent sur le carreau car il ne maîtrisent pas les techniques de bases. Et çà, vous l’uberisez comment?? Ces gens vous en faîtes quoi?…
    Bref, encore une idée démago bien loin des réalités de bcp de nos concitoyens.

  6. Fred9210

    5 avril 2017 22 h 43 min

    Ce monsieur est-il disponible pour diner un mercredi soir ?

  7. BRUNET Franck

    6 avril 2017 11 h 13 min

    Bonjour,

    Une connaissance qui cherchait un emploi dans s branche sans succès a décidé de se prendre en main et de créer son activité.
    Après simulations le résultat était sans appel : Ce n’est pas en France qu’il fallait créer.
    Elle a donc décidé de créer sa société en Irlande.

  8. BRUNET Franck

    6 avril 2017 11 h 16 min

    le meilleur « spot » pour créer sa société et la développer en Europe est l’Irlande.
    Si vous voulez en savoir plus : http://www.societe-france-irlande.com

Laisse ton commentaire